P1090061 2 1

La presse

Année 2017

 

Cette année notre association parraine une candidate

à l'éléction de la Reine du Muguet

 

Wendy 2

 

 

Année 2016

 

Un article dans le journal 

" L'Echo Républicain "

de septembre

 

Articleechorepublicain092016

 

Regroupées depuis cinq ans en association, les quinze assistantes maternelles agréées de la Clairière partagent leurs savoirs pour le plus grand bonheur des enfants… et de leurs parents.

En cette belle journée de septembre, la petite Mathilde, bientôt 2 ans, retrouvera ses copines et copains au potager collectif.

Fabrication d'œufs à Pâques, peinture et travaux manuels le reste de l'année, quinze Nounous du quartier de la Clairière ont décidé, voilà cinq ans, de se regrouper au sein de l'association des assistantes maternelles de la Clairière à Rambouillet.

Échanges de savoirs

« Nous exerçons notre métier individuellement à notre domicile. L'association est un lieu d'échanges de pratiques, mais aussi d'amitié », explique Marie-Christine Baudinot, nourrice agréée depuis 1993 et présidente fondatrice de l'association.

Des temps forts (fêtes de Noël, kermesse, fête du muguet, potager collectif… etc.) rassemblent ainsi régulièrement les quinze professionnelles et les enfants dont elles ont la garde. « L'association est une vraie richesse. Nous nous donnons mutuellement des conseils sur les jeux, sur les chants. Nous échangeons des idées. C'est important de ne pas travailler d'une façon isolée, d'autant plus que nous habitons toutes le même quartier », raconte Hélène Capelo, secrétaire de l'association.

Jusqu'à trois ans

Lieu de formation, l'association bénéficie également de l'intervention de spécialistes en psychomotricité et relaxation. « Le fait de travailler ensemble nous donne, depuis cinq ans, une meilleure visibilité tant du côté des parents que de la mairie », ajoute Marie-Christine Bodinot.

Fortement sollicitées, notamment pour la souplesse de leur organisation, les assistantes maternelles de la Clairière accueillent des enfants de tous les secteurs, âgés de la naissance à 3 ans. Pour l'heure, il ne reste que trois places.

Pratique. Contact : www.aamcr.fr

Pascal Boursier
pascal.boursier@centrefrance.com

 

 

Notre association à l'honneur

dans "Assistantes Maternelles Magazine"

du mois de juin

Articleamm062016 2

 

 

Un article dans le magazine

"Assistantes maternelles"

Articleamm 1

Articleamm 2

 

 

Un article dans "les Nouvelles"

concernant notre formation à la

Langue des Signes Bébé

 

Presselsb2016

 

 

 

 

Année 2015

 

 

Un article dans "Les nouvelles"

concernant la venue de 

Pascale Pavy 

Pascalepavylesnouvelles

 

 

Dans le magazine professionnel

"Assistantes Maternelles Magazine"

Afficheassmatmag1

Afficheassmatmag2

 

ainsi que dans

"Rambouillet Infos"

Afficherambinfo1

 

La fête du Muguet

 

Fetemuguetpresse

 

 

Le défilé du printemps

 

Printempspresse

 

Année 2014

 

Le Téléthon

 

Telethon2014 1

Telethon2014

 

 

La fête d'anniversaire

 Affichew3

 

Le meeting des voitures US

 Artmeetingw1

 

 

Le défilé des petites voitures

 

Defileuspresse

 

 

Dans le magazine "Assistantes Maternelles Magazine"

 

 

Scn 0001 6

 

 

 

Le Carnaval

 

Carnaval032014

 

 

 

 

 

Année 2013

 

Le Carnaval

 Artcarnavalw2013

 

 

Le défilé des petites voitures

 

Defileusw2013

 

 

Le Téléthon 

 

Telethon2013 1

 

 Visite du fournil de la boulangerie

 

Boulangeriew1 1

 

 

Un article dans les "Nouvelles" sur la petite enfance

 

                                 Quand on est une maman avec des horaires décalés,

                                  trouver une place en crèche est impossible.

                                  Les assistantes maternelles libérales sont les solutions.

                                  «Je suis infirmière et je prends le train. J’avais peu de solution,

                                  jusqu’à ce que je tombe sur

                                  Marie-Christine (assistante maternelle) qui m’a dit : les horaires,

                                  je vais m’adapter.

                                  Ce qui compte pour moi c’est le feeling», raconte Anne-Sophie,

                                  maman de deux enfants. Pour la maman de Marion,

                                  il fallait confier sa fille dès 6h30 pour se rendre

                                  au travail à Versailles.

                                  L’assistante maternelle l’a sauvée : «Elle m’a aussi rassurée.

                                  Un soutien que je n’ai pas trouvé ailleurs».

                                  Pour Marie-Christine, assistante maternelle

                                 dans le quartier de La Clairière,

                                  son métier est «d’accueillir une famille puis un enfant».

                                  Pour renforcer ce côté famille, elle a créé une association 

                                  regroupant 25 “assistantes maternelles”.

                                  «Ainsi, on propose davantage.

                                  On profite d’un local grâce à la mairie.

                                  On fait une initiation à la musique, des ateliers avec un petit défilé

                                  comme la semaine dernière», souligne Marie-Christine.

                                  «Ils rencontrent encore plus d’autres enfants que dans une crèche».

                                  L’association utilise aussi le net. Elle met à disposition

                                  des mamans un tableau des disponibilités.

                                  «On envoie sur l’iPhone des photos des activités. 

                                  Cela rassure les mamans pendant qu’elles travaillent.»

                                  http://aamcr.fr/

 


 

 

Année 2012

 

Le Téléthon

 

Assmagw2

 

Date de dernière mise à jour : jeudi, 16 Février 2017